Coco « Les créateurs, photographes et stylistes arrivent encore à créer des univers inspirants »

Coco prodigue quotidiennement conseils et points de vue avisés sur la mode et son univers. La justesse de sa plume et son oeil expert ont fait de son blog tendances-de-mode une référence pour toute modeuse qui se respecte. Elle m’a très gentiment autorisée à lui poser quelques questions dont je partage avec vous les réponses. Interview.

coco

La mode, une passion dévorante

Misia. La mode semble être une passion dévorante pour vous, comme en témoignent les 3013 articles que contient votre blog. D’où vous vient cet attrait ?

Coco. Enfant, j’adorais regarder les illustrations de mes livres de contes. J’observais toujours attentivement la manière dont étaient habillés mes personnages préférés. Par la suite, c’est l’histoire du costume qui m’a passionné, toujours à travers les livres que je dénichais à la bibliothèque. Puis j’ai fini par m’intéresser aux créateurs de mode, puis à la mode pure…

Misia. Le web regorge de sites et blogs en tous genres. Comment avez-vous réussi à vous y faire une si jolie place?

Coco. Nous étions présents au moment de l’éclosion des blogs de mode, ce qui a aidé à bien nous placer. Mais je pense que c’est notre liberté de ton et notre régularité qui nous a permis de fidéliser un large lectorat.

Misia. Vos connaissances en matière de mode sont extrêmement riches. Comment les avez-vous acquises?

Coco. Je lis sans cesse des biographies de créateurs, articles de presse, ouvrages traitant de près ou de loin de la mode et je passe beaucoup de temps à surfer sur le net (sites de street style, blog de Suzy Menkes, Paulette magazine, Style.com, etc…).

Misia. Vous proposez à vos lectrices des articles leur offrant un point de vue pointu et pertinent sur la mode. Pensez-vous que vous disposer de la même liberté de ton et d’expression lorsque vous écrivez pour la presse?

Coco. Lorsque j’écris dans la presse, je dois respecter certaines règles, qui se résument le plus souvent à éviter de trop critiquer les annonceurs du magazine.

Misia. Nombreuses sont les blogueuses à s’associer à différentes enseignes afin de proposer des collections capsules. N’aimeriez-vous pas vous aussi vous lancer dans la création afin de proposer des pièces reflétant votre propre style ?

Coco. J’ai fait une école de stylisme, donc à la base j’avais envie de créer des vêtements. Il n’est donc pas dit que Tendances de Mode ne deviendra pas un jour le vecteur d’un autre moyen d’expression que l’écrit…

Une actualité très riche

Misia. L’univers de la mode est en proie à de nombreux scandales et dérives. Discrimination, abus sexuels, incitation à l’anorexie…comment parvient-il malgré tout a rester évocateur de rêve?

Coco. Je ne sais pas s’il fait autant rêver qu’avant, mais ce qui est certain c’est que les créateurs, photographes et stylistes arrivent encore à créer des univers inspirants.

Misia. Il est souvent admis que le vêtement a un pouvoir : celui d’être reflet de notre personnalité, de notre créativité. Ne pensez-vous pas qu’a trop vouloir se démarquer des autres individus certains finissent par tomber dans une spirale de surenchère frôlant avec le ridicule ?

Coco. C’est vrai, cependant depuis quelques mois on assiste à un certain retour au calme. Même Anna Dello Russo se l’est joué plutôt « low profile » lors des dernières fashion weeks.

Misia. La fashion-week SS2014 s’est déroulée il y a peu de temps. Pouvez-vous nous parler de vos coups de cœurs et de vos déceptions ?

Coco. J’ai globalement été peu enthousiasmée par les collections SS 2014. Céline, Proenza Schouler, Saint Laurent Paris m’ont déçu. J’ai par contre beaucoup aimé le travail des matières chez Fendi, le stylisme du s­­how Prada, les robes en dentelle Stella McCartney et le folklore esthétisé des toilettes Valentino.

Misia. Marc Jacobs vient de quitter la maison Louis Vuitton pour laquelle il a œuvré durant 16 ans. On murmure plusieurs noms dont celui Nicolas Ghesquière pour lui succéder. Pensez-vous qu’il puisse apporter autant à la maison que son prédécesseur ?

Coco. Marc Jacobs a donné vie au prêt-à-porter Louis Vuitton, le rendant indissociable de sa personne. Celui qui prendra sa succession aura la lourde tâche d’essayer se détacher de son fantôme sans rien faire perdre de son panache à la maison parisienne. Le challenge est à mon avis à la hauteur du talent de Nicolas Ghesquière.

Retrouvez le blog de Coco à l’adresse suivante: http://www.tendance-de-mode.com

Retrouvrez le concept store de Coco http://www.douze-aout.com

Publicités

Papotages

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s