La Birkenstock est elle stylistiquement acceptable ?

Sujet épineux du jour, bonjour.

Je vous reviens aujourd’hui avec une question ô combien importante à savoir; la Birkenstock est elle une chaussure stylistiquement acceptable?

Aucune d’entre nous ne peux prétendre être passé outre la déferlante d’articles concernant le retour en force de ces sandales pour l’été 2014. Nous qui pensions qu’elles n’étaient destinées qu’aux pieds des allemands ayants évidemment pris soin d’enfiler une paire de chaussette blanches tirées jusqu’à la moitié du mollet avions tout faux ! (d’ailleurs, que cachent t-ils sous leurs chaussettes? Il va falloir songer à mener une enquête). A en croire les modeuses les plus aguerries, les souliers orthopédiques vont prendre leur revanche et l’ensemble de la tribu des normocore avec.  Comment ? Vous n’avez pas entendu parler de ce nouveau mouvement ultra révolutionnaire qui sous entend que le comble du snobisme est l’adoption du style no look? Allez donc jeter un coup d’oeil sur Pinterest ou Tumblr et instruisez-vous.

Revenons en à nos moutons ou plutôt à nos chaussures. Sachez mes chères amies que je suis une adepte de la Birk (oui c’est ainsi que je me plais à nommer mes petites paires) depuis des années ! Nous avons eu des hauts, quelques bas aussi c’est vrai mais jamais, je dis bien jamais je n’ai réussi à m’en séparer. Ce sont aujourd’hui mes chaussons d’été avec lesquels je traine à la maison. S’il y a bien une chose qui m’épate avec les Birkenstocks outre le fait qu’il s’agit probablement des sandales les plus confortables du monde, c’ est leur capacité à résister aux chocs de la vie. Les miennes ont tout vécu: vase, pluie, terre, cailloux, eau de mer, bateau… elle n’ont pas bougé ou presque.

Mais un problème subsiste. J’ai en ma possession le modèle basique. Or, ce dont je rêve, c’est des Arizona. Une paire à deux boucles que je veux à tout prix m’offrir. Je me vois déjà tatanes au pieds, moi la jeunette aux souliers de mamie affronter sans honte les regards assassins des anti-birkenstock.

Vous n’êtes pas convaincues ? Voici pour vous un petit florilèges des look qui ne vous laisseront probablement pas insensibles. J’oubliais, Zara, Pull & Bear et de nombreuses autres enseignes proposent leurs propres versions agrémentées de bijoux et autres fantaisies. Alors qu’en pensez vous ?

 

Publicités

5 réflexions sur “La Birkenstock est elle stylistiquement acceptable ?

  1. En tant que bonne Allemande (enfin qu’à moitié mais tout de même) je peux t’assurer que les Allemands ne cachent pas des ongles pourris sous leurs chaussettes 😀 Haha

    Je t’avoue que j’ai déjà demandé à ma maman POURQUOI ces chaussettes… Elle m’a répondu que le mieux pour ne pas transpirer des pieds c’est justement les chaussettes dans des sandalettes. Et comme les allemands sont plutôt « pratiques » que « chics »…

    Bref, tout ça pour dire que moi, la Birk je la porte depuis toujours (mais sans chaussettes depuis que j’ai l’age de décider).

    Je suis donc pour! Peut-être pas pour aller bosser, mais pour les week-ends, le shopping, les courses alimentaires, je dis oui! J’ai toujours fait mes courses en Birk en été, ça attise les regards, certes, surtout quand t’es habillée classe pour le reste, mais c’est tellement confortable que je ne vois pas pourquoi on devrait s’en priver!

    J'aime

  2. Je trouve que ces chaussures sont chères pour une pair de sandales basiques ! Au fond on paye la marque , le modèle Arizona est sympa mais je trouve que c’est le seul !
    Sinon super article ! ❤

    J'aime

Papotages

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s