Chic Paris

Lors de l’un de mes nombreux voyage en train, j’ai occupé mon temps à feuilleter le Glamour et suis tombée sur un petite article qui cherchait à évaluer la légitimité du statut de Parisienne d’Inès de La Fressange et de Caroline de Maigret.
La parisienne… elle fait rêver le monde entier. On l’imagine à la fois chic et nonchalante, naturelle et sophistiquée, romantique et cultivée. Elle ne quitterait Paris pour rien au monde mais s’échappe aussi souvent que possible dans le Lubéron ou sur la côte atlantique pour se « ressourcer » dans une grande maison de famille avec ses amis le plus proches et leurs troupeaux d’enfants.
Mais qu’en est il réellement ? Toutes les parisiennes répondent elles à ce cliché qui, même s’il s’avère réducteur, ne cesse de leur coller à la peau ?

La première question qui me vient à l’esprit en cherchant à en savoir davantage sur ce qu’est la parisienne est la suivante. Qui sont les parisiennes puisque la majorité des habitants de la capitale sont des provinciaux venus y étudier ou y travailler ? Serions nous donc toutes des parisiennes qui s’ignorent ? Si la réponse est oui, ce n’est plus de la parisienne qu’il faut parler mais de la française en générale.

Qu’a ‘elle de plus que les autres ? Après tout, c’est une femme comme les autres. Enfin pas tout à fait si nous en croyons les journaux. Elle aurait pour caractéristique principale d’avoir une allure naturelle et une sorte de spontanéité qui la rende unique aussi bien en ce qui concerne la mode que le maquillage ou la vie en générale.

Seulement voila, j’ai tendance à croire que cet idéal féminin n’est que le résultat des élucubrations des magazines féminins qui ne cherchent à vendre qu’un idée, qu’une utopie. Si nous ne pouvons dénigrer l’idée selon laquelle la française attache une importance toute particulière à sa toilette, nous ne pouvons toutefois pas affirmer que nous sommes toute une Inès qui s’ignore. Je trouve dommage que les papesses de la mode cherchent à nous enfermer dans une image relativement faussée de ce qu’est la véritable française. Je ne vous cache toutefois pas le plaisir que je peux avoir lorsque j’ enfile ma marinière et que je ne ressemble pas à une « touriste » en quête de french touch. Nous sommes toutes différentes et l’exprimons à travers nos vêtements, notre maquillage ou notre attitude.

Heureusement pour nous, je constate l’émergence d’un nouveau type de magasines plus enclins à nous faire découvrir les multiples visages de la société française.

 

Publicités

Papotages

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s