Histoire de parfum

Choisir un parfum est quelque chose de très personnel. Je suis de celles qui ne sont fidèles qu’à un jus à la fois.  J’aime n’avoir qu’un sillage, qu’une odeur qui vous suit au grès de vos mouvements et à laquelle vous êtes identifiée. Impossible donc pour moi de jongler avec des dizaines de flacons !

10952344_10205611538389118_865356035_n

Comme toutes les jeunes filles des années 2000 ou presque, je n’ai pas échappé au très classique mais néanmoins très réussi Anaïs Anaïs de Cacharel. S’en est suivi une longue période de recherches et d’essais plus ou moins concluants: Lolita Lempicka, J’adore, Hypnotic Poison… J’avais une prédilection pour les odeurs un peu lourdes. Aujourd’hui j’ai changé et je préfère m’orienter vers des odeurs florales/ orientales. J’ai récemment eu un coup de coeur pour Le Parfum d’Elie Saab. Il est frais, lumineux sans pour autant être trop léger ou impersonnel, ce qui est malheureusement souvent reproché à la fleur d’oranger. En ce moment, je met quelque chose de plus hivernal mais je ne vous en dirais pas plus, je garde toujours le nom de mon parfum secret… Ce que je peux vous dire, c’est qu’il n’est pas commun. J’ai donc le loisir de ne pas le sentir trop souvent autour de moi.

Si je peux vous donner un conseil lorsqu’il s’agit de vous offrir un parfum, c’est de ne pas vous précipiter ou de vous fier aux visuels alléchants des publicités. Ne vous laissez pas non plus trop séduire par les paroles des conseillères de vente qui, ne nous le cachons pas, cherchent à nous orienter vers les nouveautés. Nous ne leur en voulons pas c’est leur métier, mais vous risquez de passer à côté d’une jolie découverte ou de vous retrouver avec un produit qui tout compte fait ne vous conviendra pas. Je crois qu’il n’y a rien de pire que de se retrouver parfumée avec un jus qui nous donne le sentiment d’être celui de quelqu’un d’autre.
J’ai appris beaucoup de choses sur le site Auparfum.com. Il est extrêmement bien fait et vous livre de nombreux avis sur des centaines de références. Vous pouvez même demander aux internautes de vous aider à trouver LE parfum après avoir décrit l’odeur de vos rêves ! Je ne peux donc que trop vous conseiller de vous y perdre.

Autre astuce: demandez des échantillons. N’ayez pas peur de rentrer chez Sephora, Marionnaud ou Nocibé pour y demander un ou deux échantillons de parfum.  J’ai de nombreuses amies qui n’osent pas demander de peur de paraître ridicules ou qui sont trop timides pour aller à la rencontre d’une vendeuse. Or, vous avez bien le droit de tester avant d’acheter pour vous rendre compte de l’odeur réel du parfum à « nez reposé ». Cela vous donne également l’occasion de vous en imprégner et de constater son évolution sur peau. D’une personne à l’autre, il arrive que celle-ci varie énormément de même que la tenue. Avant de trouver mon parfum, j’ai bien du en essayer cinq ou six. Il m’est arriver de tomber amoureuse d’une note de tête en boutique, d’être prête à craquer et de réaliser que la note de fond me déplaisait.

Enfin , demandez à votre entourage ce qu’il pense de tel ou tel parfum, ce qu’il vous imagine porter…  Cette étape qui selon moi doit être la dernière avant le grand saut est celle qui va déterminer quelle sera votre parfum pour les quelques mois à venir 🙂

N’hésitez pas à partager vos coups de coeurs, vos conseils ou vos déboires dans les commentaires.

Bises parfumées.

Publicités

Papotages

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s