10 commandements à l’usage des (futurs) étudiants

La rentrée, personne n’y échappe. S’il est vrai qu’il s’agit déjà d’un lointain souvenir pour nombre d’entre vous, elle reste encore à faire pour les étudiants.

La rentrée universitaire se déroule généralement dans le courant du mois de septembre, mais il n’est pas rare de voir des étudiants en master 2 reprendre les cours en octobre ou en novembre !

Après pas mal d’années d’études à mon actif et une dernière année à venir, j’ai eu l’occasion de me familiariser avec les subtilités de ce monde un peu particulier. Aussi ai-je eu l’envie de vous concocter une petite liste de 10 commandements  plus ou moins avisés pour vous aider à appréhender au mieux votre nouvelle vie.

Lire la suite

Les envies du moment #1

Les wishlists comme souvent nommées sur les Internet sont l’occasion pour les blogueurs de partager avec leur lectorat leurs envies du moment: mode, beauté, culture… tout y est abordé. Pour ce qui ne le savent pas,  j’ai consacré la semaine qui s’achève à partager avec vous mes astuces, quelques recettes ainsi que mon point de vue sur la tendance healthy principalement sur mon compte Instagram que je vous invite à rejoindre si vous souhaitez rester informés des activités du blog… J’ai eu envie de conclure ce thème sur mes envies du moment attenantes à tout ce qui attrait à un mode de vie sain. 11004272_10205800781680082_2142480658_n 1. Un livre de cuisine végétarienne
J’ai connu le blog d’Ella il y a environ un an. J’ai toujours aimé le fait que ces recettes ne nécessitent généralement pas d’ingrédients introuvables ou hors de prix. Les plats semblent toujours faciles et  rapides à réaliser ce qui ne fait que rendre son ouvrage, intitulé Deliciously Ella, que plus séduisant. Il n’est malheureusement pas traduit en français mais qu’importe, je suis plus que certaine qu’il est accessible à la plus part d’entre nous ! Si vous souhaitez vous le procurer, sachez qu’il est disponible sur le site de la Fnac ou sur Amazon pour une vingtaine d’euros environ. Lire la suite

I liked it…#6

J’avais abandonné pour la dixième fois cette rubrique car évoquer ses coups de coeur de façon hebdomadaire n’est pas toujours évident. Je vais donc essayer de proposer cet article une fois par mois, il sera donc plus riche et plus intéressant. Du moins je l’espère 🙂

•Les soins
Ma peau me causant régulièrement du soucis, j’ai décidé il y a un peu plus de deux mois maintenant de me pencher sur le naturel. J’ai mené mon enquête et me suis laissé convaincre par Heloïse du blog Easy BlushSi vous ne la connaissez pas encore, ne tardez pas à aller lire ses billets et à regarder ses vidéos qui m’ont été d’une grande utilité. C’est en partie grâce à elle que j’ai sauté le pas pour le plus grand plaisir de ma peau qui semble s’améliorer de jour en jour. Ma routine ? Je vous invite à la découvrir en jetant un oeil à l’article que j’y ai consacré. En ce moment, j’ajoute à mon rituel une à deux gouttes d’huile de Pracaxi. Je n’en avais jamais entendu parler avant mais je pense qu’elle ne va pas tarder à faire du bruit. Elle cicatrise et améliore l’aspect de la peau de façon spectaculaire. Vous pouvez également l’utiliser sur les cheveux comme je vous le disais sur mon compte instagram.

Capture d’écran 2015-02-03 à 13.56.02

Lire la suite

Au pied du sapin

Dans la famille, nous sommes plutôt du genre à organiser Noël à la dernière minute. Le sapin se fait par exemple toujours à partir du 20. La tâche ne consiste alors pas à se demander lequel parmi les dizaines d’arbres exposés dans les jardineries sera le plus beau mais plutôt à choisir le moins cabossé entre ceux n’ayant pas trouvé preneur… Peu importe, je suis de ceux qui considèrent que la beauté est imparfaite. Une branche de travers ou une légère asymétrie ne me fait pas peur. C’était à peu près la même chose pour ce qui est de la course aux cadeaux de Noël. Je me revois déjà errer telle une âme en peine dans les magasins l’avant veille de la date fatidique en l’attente d’une illumination me permettant de mettre la main sur LE cadeau. Inutile de vous dire que l’exercice est rude. C’est pourquoi pour la deuxième année consécutive, j’envisage de m’atteler aux courses après la première semaine de décembre et de les clôturer avant le 20 dernier délais (mais oui on y croit). J’interroge discrètement mes proches (pas de liste chez nous), je dégrossi un peu tout ça et je m’en vais affronter l’adversité.  Comme je pense à vous et que je sais pertinemment que je ne suis pas la seule dans cette situation, je vous propose une petite sélection de présents qui, je l’espère vous ravirons.

Liste cadeaux Lire la suite

Chic Paris

Lors de l’un de mes nombreux voyage en train, j’ai occupé mon temps à feuilleter le Glamour et suis tombée sur un petite article qui cherchait à évaluer la légitimité du statut de Parisienne d’Inès de La Fressange et de Caroline de Maigret.
La parisienne… elle fait rêver le monde entier. On l’imagine à la fois chic et nonchalante, naturelle et sophistiquée, romantique et cultivée. Elle ne quitterait Paris pour rien au monde mais s’échappe aussi souvent que possible dans le Lubéron ou sur la côte atlantique pour se « ressourcer » dans une grande maison de famille avec ses amis le plus proches et leurs troupeaux d’enfants.
Mais qu’en est il réellement ? Toutes les parisiennes répondent elles à ce cliché qui, même s’il s’avère réducteur, ne cesse de leur coller à la peau ?

Lire la suite

I liked it … #5

J’ai laissé tomber cette petite rubrique et je le regrette car j’aime bien rassembler des éléments que j’apprécie au fil du temps. C’est une sorte de mémento, de souvenir d’un repas, d’une ballade, d’un détail ou autre que je partage avec vous. Je m’y remet dès à présent en espérant que je ne l’abandonne pas une fois de plus.

Cette semaine j’ai donc aimé…

 

1• Les galettes de riz au chocolat bio. Dit comme ça, j’avoue que ça fait un peu secte ce genre de nourriture mais goûtez, je vous en prie ! Cette petite douceur me rappelle un peu la saveur et la texture des Smacks (vous savez, la grenouille de chez Kellogg’s qui fait un peu peur sur son paquet rouge) agrémentée d’une fine couche de chocolat bien noir et bien croquant. J’en salive…

 

2• Mes Arizona. Oui vous avez bien lu, il est bien écrit MES Arizona et non pas LES Arizona de Birkenstock. Ma soeur (qui soit dit en passant est probablement la meilleure du monde. Vous en pouvez pas lutter.) m’en a offert une paire. Et pas n’importe laquelle. La der des der du site Zalando. L’ultime 36 noir.  Comme il fait un peu frais pour mes pieds, je les enfile sans honte avec des chaussettes. Mais à la maison seulement (j’ai bien vu la frayeur dans vos yeux haha) .  Je crois que nous allons assister à une déferlante de tatanes orthopédiques cet été.

 

 

3• L’attrape coeurs de Stalinger. Je suis en pleine lecture de ce pilier de la littérature américaine et dois admettre qu’il est d’ores et déjà dans le top de ma liste de livres favoris. Je déplore toutefois la médiocrité de la traduction de certains passages…

 

4• La bande annonce de Sous les jupes des filles. Je suis impatiente de voir ce si beau casting  sur grand écran. Je  dois admettre que j’ai un faible pour la partie où la cocue complimente la maitresse de son mari sur ses seins. En vrai, je me bidonne comme une idiote à chaque fois que je vois la scène. Cliquez sur l’image pour voir la bande annonce.

 

5• La toilette de Suki Waterhouse à l’occasion du gala du Met. Elle est tout simplement sublime dans sa robe Burberry.

 

6• Les roses Pierre de Ronsard qui embaument le jardin de ma maman.

Pretty little liars ou la vraie série de filles

Je ne suis pas trop du genre gnangnan. Je n’ai pas les yeux humides dès que je croise un chaton, je ne suis pas raide dingue du rose, ni des cupcakes, ni rien de tout ça. Mais  je suis bien obligée de vous avouer ma petite faiblesse, j’ai nommé la série qui nous tient en haleine depuis maintenant quatre saisons: PLL ou Pretty Litlle Liars pour les profanes.

Je me suis laissé prendre au jeu dès sa diffusion aux Etats Unis il y a de cela près de 4,5 ans (je ne sais pas précisément). Le synopsis est simple. Quatre lycéennes qui pourraient jouer des mamans tellement les actrices sont vielles (crédibilité quand tu nous tient) perdent leur amie Alisson retrouvée assassinée un an après sa disparition. Les quatre amies reçoivent dès lors des messages d’un maitre chanteur: A. Ce qui est étrange, c’est que nous tournons en rond depuis des saisons mais que rien n’y fait, je reste accroc à cette série même si je dois bien admettre que j’ai été déçue. Et plus d’une fois. Absurdité, longueurs, fausses pistes en pagaille, jeu approximatif…

J’étais presque prête je dis bien presque prête à arrêter la série. Mais ça, c’était avant que la saison quatre ne reprenne en janvier après son traditionnel break. Je ne sais pas si vous regardez PLL mais j’ai l’impression qu’il y a du changement. C’est plus dynamique surtout dans la mise en scène et donc plus intéressant qu’autrefois. Je suis ravie de ce renouveau d’autant plus que nous savons enfin (du moins je l’espère) qui est A.

Ps: Si vous voulez savourer la série comme il se doit. Il convient de s’affaler sur son lit tout en s’octroyant un fondant au chocolat 😉

Et vous qu’en pensez vous ? Appréciez vous la série ? Dites moi tout !

You Tube

Je n’avais pas pour habitude de regarder des vidéos sur youtube car je n’en voyais pas tellement l’intérêt. Et puis cet été tout a changé. Un après midi ou je n’avais pas grand chose à faire, je me suis penchée sur la question et j’ai commencé à visionner quelques vidéos. Depuis ce jour, je ne m’en passe plus !

Je regarde principalement des chaînes de beauté/lifestyle en anglais. Je peux vous assurer que l’oreille se fait très vite et qu’il est facile de comprendre ce que les youtubeuses racontent. Vous allez rapidement devenir une experte en ce qui concerne le vocabulaire du maquillage. Trust me.

Je vous livre ici la liste mes youtubeurs favoris. N’hésitez pas à m’en conseiller de nouveaux, j’adore faire des découvertes !

1. Miss Glamorazzi ou l’américaine parfaite. Elle fait de très jolis maquillages mais aussi des coiffures ravissantes. Vous verrez, ses « everyday makeup look » sont pour beaucoup de françaises des « night out look » mais on peut très bien s’en inspirer.

2. Tanya Burr. Elle est anglaise et maquilleuse. Il est quasiment impossible de reproduire ce qu’elle fait au quotidien mais elle donne de bonnes astuces et semble tellement sympathique. On ne peut qu’apprécier !

3. Lisa Eldrige. Décidément, les anglaises on la côte ! C’est une maquilleuse professionnelle, une vraie de vraie. Elle fait régulièrement des photoshoot pour vogue et autres magazines prestigieux. Ses vidéos sont toujours très bien expliquées et le résultat est magnifique. Je l’adore.

4. Niki et Gabi. Ces filles sont des jumelles américaines. Elles ont un petit soucis en ce qui concerne la couleur de leur fond de teint et il semble que Gabriella fasse un transfert de personnalité avec Ariana Grande mais peu importe. Elles sont fraiches et très amusantes.

5. Soyons patriotes et revenons un instant en France. Coline est probablement ma youtubeuse favorite. Elle est drôle et spontanée. Petit bémol, il faut avoir du temps pour regarder ses vidéos car celles ci sont parfois très longues. Tout comme celles d’Hélène que j’apprécie beaucoup.

Voici mon top cinq. Enfin, pas vraiment mon top, il ne s’agit pas d’un classement mais plutôt d’un florilège. J’ai plein d’autres youtubeurs à vous faire découvrir si vous le souhaitez. Cela ne tient qu’a vous 🙂 Laissez un commentaire pour un nouvel article de ce genre. A très vite!

Coco « Les créateurs, photographes et stylistes arrivent encore à créer des univers inspirants »

Coco prodigue quotidiennement conseils et points de vue avisés sur la mode et son univers. La justesse de sa plume et son oeil expert ont fait de son blog tendances-de-mode une référence pour toute modeuse qui se respecte. Elle m’a très gentiment autorisée à lui poser quelques questions dont je partage avec vous les réponses. Interview.

coco

La mode, une passion dévorante

Misia. La mode semble être une passion dévorante pour vous, comme en témoignent les 3013 articles que contient votre blog. D’où vous vient cet attrait ?

Coco. Enfant, j’adorais regarder les illustrations de mes livres de contes. J’observais toujours attentivement la manière dont étaient habillés mes personnages préférés. Par la suite, c’est l’histoire Lire la suite

Paulette, un magazine super chouette

J’aime bien lire des magazines féminins. J’avais pour habitude de piquer le Elle de ma mère et puis j’ai découvert Glamour. Je l’ai acheté pour la première fois lorsque j’étais au lycée. Depuis ce temps la, pas un mois ne passe sans que je me rende chez mon marchand de journaux pour me le procurer. C’est une sorte de petit rituel dont je ne me passe plus. Mais alors pourquoi ne pas s’y abonner? Pour ne rien vous cacher, je l’ai été durant un an environ. Le soucis, c’est qu’il arrivait chez moi après sa sortie en kiosque et que je n’avais jamais droit aux cadeaux accompagnant parfois le numéro. Si Glamour tient toujours une grande place dans mon coeur, et sur mes étagères (j’en fais la collections) je lui suis pourtant infidèle.

Paulette

Il y a peu de temps, j’ai entendu parler d’un magazine; Paulette. Je vous entends déjà vous dire. Quoi ?! Elle ne connait pas Paulette alors que c’est sa treizième parution?! Non, je ne connaissais pas, je devais être trop obnubilée par mon Glamour, Ryan Gosling ou que sais-je encore. Bref, l’erreur est aujourd’hui réparée.

Je l’ai découvert pour la première fois via les réseaux sociaux. J’ai  évidemment »liké » sa page facebook  et j’ai visité son site Internet. Je m’y rendais de plus en plus souvent réalisant que j’appréciais beaucoup le ton du magazine. Jeune, moderne, féminin mais pas niais, impertinent et sans langue de bois, j’étais séduite. J’ai craqué et me suis offert la version papier… sans regret! Les textes sont dynamiques, l’esthétique ravissante et plutôt innovante car moins conventionnelle que ses concurrents. C’est un magazine frais qui n’a pas peur d’écrire ce qu’il pense et qui  surtout se veut résolument proche de son lectorat. C’est par exemple la première fois que je lis une interview dans laquelle on nous répond par tu.  Autre point très positif. L’absence de publicités. Quelle bonheur de feuilleter les pages d’un magazine sans ces multiples annonces !

Je vous laisse, je retourne à ma lecture. En attendant de vous retrouver, n’hésitez pas à me dire ce que vous pensez de Paulette.